Répondre aux changements de résilience et de sécurisation dans le temps : questions pour une discussion communautaire

Les forces, les faiblesses, les menaces et les opportunités en termes de résilience et de sécurisation (voir #Comprendre) sont susceptibles de changer au fil du temps. Afin de faciliter le suivi de ces changements, il est utile d’identifier les indicateurs pertinents et de les observer dans le temps. Par exemple, au cours de ses discussions, votre communauté pourrait identifier au moins un indicateur important pour chacun des cinq « piliers » qui caractérisent un territoire de vie sûr et résilient (voir #outil de résilience et de sécurisation). Ces piliers sont :

  • l’intégrité et la force de la communauté gardienne ;
  • le lien entre la communauté et son territoire ;
  • le fonctionnement de l’institution de gouvernance ;
  • l’état de conservation du territoire ; et
  • les moyens de subsistance et le bien-être de la communauté.

Pour chacun de ces piliers, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quel phénomène, propriété ou valeur peut-on mesurer ou évaluer afin d’indiquer si un « pilier » évolue pour le mieux (ou pour le pire) ?
  • Comment le mesurer ou l’évaluer dans la pratique ?
  • Qui pourrait faire cela ? Y-a-t’il une personne prête à effectuer le suivi des changements ? Que peuvent faire les autres pour l’aider ?
  • À quel intervalle serait-il convenable de se retrouver pour discuter des changements ? 
Note

Vous pouvez télécharger ici des exemples d’indicateurs de résilience et de sécurisation des territoires de vie, qui ont été développés par des communautés gardiennes spécifiques pour leur propre usage. Chaque communauté devra développer ses propres indicateurs afin qu’ils reflètent son contexte particulier : exemples d’indicteurs de résilience et de sécurisation des APAC (doc) et en pdf (en anglais).

Traduction : Orfeo Lili